Lucie Côté

Conférencière / Professeure – formatrice / Clinicienne / Instigatrice de projets, 71 ans  

Retraitée de l'Institut universitaire de gériatrie en tant que conseillère clinicienne spécialisée du domaine de la santé mentale et neuro cognitive, Lucie a passé trente années de sa vie à collaborer à des projets de recherche et élaborer des programmes de formations cliniques et d'outils d'évaluation pour des fins de meilleurs pratiques. Elle est aussi co-fondatrice de la Société Alzheimer de l'Estrie (1985).En 2018, elle réalise avec sept collègues la Maison Ancrage afin d'assurer un milieu de vie correspondant à de saines valeurs face au vieillissement.

Sensible et préoccupée aux enjeux sociaux, économiques et politiques face au vieillissement de la population, à l'âgisme intégré et les préjugés face aux ainés, Lucie continue de s’impliquer dans la cause et de croire aux projets mobilisateurs et enrichissants.

Parmis toutes les questions qui habitent votre esprit en lien avec le vieillissement en ce moment, quelle est celle qui vous anime et que vous voudriez partager?

Les valeurs d’autodétermination, respect et liberté de choix

Partagez avec nous une image inspirante du vieillissement.Dès mes premières années de travail en gérontopsychiatrie (1984) découvrir la richesse des histoires de vie, leurs expériences et leurs compétences pour développer mon approche systémique dans un partenariat enrichissant pour toutes les parties concernées ( familles, personnes aînées, ressources). Ex: dame âgée de 84 ans avec une dépression majeure non diagnostiquée car » c’est normal qu’elle se berce toute la journée ...elle est vieille » qui après traitement retrouve ses petits bonheurs de se promener au parc, retrouver ses amies et j’en passe!

En lien avec vos expériences, racontez nous un moment ou un événement significatif dans votre parcours de vie personnelle ou professionnelle qui a transformé votre perspective sur le vieillissement.

Au cours de mes années professionnelles, mes collègues et moi avons eu le projet à notre retraite de former un comité de travail pour développer un milieu de vie qui répondrait à notre vision du vieillissement: dynamique, entraide, respect mutuel, solidarité sécurité et où la liberté d’être est au cœur des activités! 5 années plus tard avec l’aide de la fédération de COOP d’habitation du Québec ainsi que la ville de Sherbrooke(terrain) notre maison Ancrage fut érigée à notre grande satisfaction!

Lors de nos rencontres en octobre dernier, vous aviez imaginé poser des premiers pas, des premiers gestes. Pouvez-vous nous les rappeler? Pouvez-vous nous dire ce qui est arrivé quand vous les avez posés?Rencontre avec les membres du comité fondateur de la Maison Ancrage et locataires afin de recueillir leurs opinions et leurs vécus depuis leurs cohabitations. Informer auprès de mon entourage et collègues sur le Forum Habitats pour les inviter à participer éventuellement!

Si, dans les prochains mois, on vous donnait le temps, l’énergie et les ressources nécessaires pour mettre sur pied un (nouveau?) projet ayant pour cœur nos questions communes, quel serait-il?

Aucun projet pour le moment

D’après vos expériences et vos expertises, où se trouve la vitalité, la curiosité, la force d’agir face aux réalités du vieillissement? 

Espoir d’apporter une contribution au Forum Habitats et la richesse des partages ! Stimulant!